Dossiers

Nos dossiers

  • Courir en hiver ? Une bonne ou une mauvaise idée ?
    Courir dans le froid présente des inconvénients. Il convient donc de bien les connaître afin de passer cette période dans les meilleures conditions. En réalité, il s’agit plutôt de précautions à prendre. Courir, bien sûr, est bon pour la santé en général, mais en hiver, et surtout par grand froid, le coureur s’expose à certains risques : – Le maintien de la température du corps à 37°, nécessaire pour un […]
  • La ration de compétition
    Les 3 jours qui précèdent la course. Le sportif cherchera à accroître ses réserves en glycogène en augmentant les apports en glucides jusqu’à 16 g/kg/jour soit, pour un coureur de 65 kg, 650 g de glucides (dont plus de 90 % sous forme de sucres lents). A titre d’exemple, 300 g de pâtes non cuites contiennent 76 g de glucides. Ayez toujours en tête que le gain d’énergie dépend plus […]
  • La prévention des blessures
    Voici les principales causes de blessures : Un calendrier de courses trop chargé. Certains coureurs enchaînent courses sur courses. Il faut savoir écouter son corps et renoncer à une épreuve. Un changement trop brusque dans l’entraînement. Il ne faut pas augmenter brusquement le kilométrage de plus de 15 % par semaine ; réalisez des paliers mensuels et ménagez vos articulations. Un terrain d’entraînement traumatisant. Courez, quand vous le pouvez, sur […]
  • La préparation physique générale
    La PPG ou Préparation Physique Générale fait partie intégrante de l’entraînement de tout coureur à pied. Son principe : améliorer la tonicité et l’élasticité des muscles et des articulations par des exercices spécifiques. Quand la pratiquer ? – Pour terminer l’échauffement : 1. Parcourez 30 à 50 m à cloche pied, en alternant 3 sauts sur chaque pied. Répétez I’exercice 3 à 6 fois (selon vos capacités). Récupération = la […]
  • La course au féminin
    Les différences de performances entre l’homme et la femme sont liées à plusieurs paramètres morphologiques : – la proportion de masse grasse idéale est aux alentours de 15% chez la femme (contre 12% chez l’homme). – la capacité vitale et la consommation maximale d’oxygène (VO 2 max) sont inférieures de 10 % chez la femme par rapport à l’homme. – la souplesse articulaire. La question des règles. Juste avant l’arrivée […]
  • La course à pied : un sport d’enfant
    L’apprentissage d’un sport est nécessaire à l’équilibre physique et psychologique des enfants. Il devra toujours être fait dans un cadre pluridisciplinaire. Tout est question de prudence et de choix. Entre 9 et 10 ans. L’esprit est vif et en perpétuelle recherche d’acquisition et d’organisation. Le corps, lui, est infatigable. A cet âge-là, il faut bannir « l’hyper- spécialisation ». La course à pied doit rester un jeu, qui doit être catalysé, c’est-à-dire […]
  • Cœur de coureur
    Le cœur est pareil à une pompe : plus il est robuste et volumineux, plus il vous permet de courir longtemps. Un entraînement régulier va augmenter vos capacités cardiaques et améliorer encore votre endurance. Une question de volume Le volume et le poids du cœur d’un homme sédentaire sont respectivement de 800 cm 3 et 300 g. Chez le sportif assidu, le volume peut aller jusqu’à 1450 cm 3 et […]
  • Changez d’allure
    Pourquoi faut-il varier les allures ? Contrairement à une idée reçue, l’excès d’entraînement à allure lente (Endurance Fondamentale) est un des principaux critères d’apparition de blessures d’origine biomécanique. L’excès d’endurance. L’Endurance Fondamentale (65 % à 75 % de votre FC max) est normalement une allure destinée à récupérer d’une séance plus vive (type VAM, travail au seuil, compétition…). Cette séance se transforme souvent en sortie longue, préjudiciable pour la qualité […]